mardi 30 juin 2015

Je veux vivre de Jenny Downham




Je veux vivre
Jenny Downham
Pocket Jeunesse
378 pages
Genre Drame Jeunesse

Synopsis

Tessa vient d'avoir seize ans et se sait condamnée.

Dans quelques semaines, elle mourra d'une leucémie. Partagée entre la révolte et l'angoisse, l'injustice et les aspirations propres à son âge, Tessa décide de tout connaître de la vie avant de mourir, y compris les transgressions, la célébrité... Aidée de sa meilleure amie, de ses parents qui acceptent tout, Tessa se lance alors dans une course contre la montre, contre la mort, pour vivre !

Mon avis

Carpe diem

Je l'ai lu il y un moment. C'est que maintenant que je fais ma chronique (je sais, je sais, je suis en retard). Je l'ai lu en lecture commune. Lecture commune organisée sur Livraddict, pour le challenge lire ensemble. Super challenge, je dois le dire.

Je veux vivre, c'est comme Nos étoiles contraires. Je prends ça comme exemple car tout le monde l'a lu.

Sachez que j'ai préféré Je veux vivre à Nos étoiles contraires. Je vais vous expliquer tout ça.

Je vais commencer par parler du pilier du livre : la maladie. Oui personne aime en parler mais c'est ce qui fait cette histoire. Elle ne serait pas la même sans cette grande part du livre. La maladie est très bien expliqué et très bien amené dans l'histoire.

La malade, Tessa veut vivre avant de mourir. Ce qui l'amène à faire des choses complètement nouvelles. Des fois, j'ai pensé juste à lui dire de retourner dans son lit. Mais je sais pas que ça fait d'être malade, de me savoir condamnée. Ce livre nous le montre si bien. Tessa n'a pas envie qu'on la voie comme quelqu'un qui a le droit de tout faire parce qu'elle est malade, à des moments elle voudrait juste qu'on lui dise STOP. Je l'ai trouvé très courageuse mais aussi folle.

Elle a avec sa meilleure amie une relation plus houleuse. Je pense pas que j'aurais pu être amie avec elle, moi. Ni avec Tessa après réflexion. Ses deux filles se disputent souvent. Je pense que j'éviterais les disputes dans un cas comme le leur.

J'aimerais aussi parler de l'écriture. Qui est super belle. Attention pas autant que Taherei Mafi. Très poétique et très fluide à la fois. J'ai facile pu voir les endroits dans ma tête. J'ai imaginé un superbe jardin d'après les descriptions faites. Jenny Downham a une très belle écriture.

Ce livre vous réserve des surprises et beaucoup d'émotion. Je n'ai pas tout dit dans mon avis. Il manque deux personnes qui faut absolument que vous connaissez. Un indice se sont deux garçons.

L'histoire m'a rappelé aussi ce mot CARPE DIEM. Ça m'a rappelé de vivre au jour le jour et de lâcher prise des fois. Un message bon à dire aux gens.



Si vous aussi vous l'avez préféré à Nos étoiles contraires, dites-le


Les archives d'une lectrice


jeudi 25 juin 2015

Ce qui fait envie # 1

Voila, tout le monde, je me lance dans un nouveau type d'article. J'ai décidé de nommer ce rendez-vous : Ce qui fait envie mais ça pourrait très être :  Prochaines parutions. J'ai trouvé juste plus jolie comme titre.


Le principe : un livre qui fait envie dans les trois prochains mois. Un livre en juillet, un livre en août et un livre en septembre.




Pour juillet




Ceux qui se cherchent
Jennifer Echols
Editions Castelmore
Date de sortie : le 31 juillet
Trilogie : Superlatives

Synopsis
S’il y a une chose à laquelle Tia et Will ne s’attendaient pas, c’était de figurer dans l’annuaire des élèves du lycée dans la catégorie «plus gros plan drague du lycée».


La règle d’or de Tia : s’amuser. Pour sa dernière année de lycée, elle n’aspire qu’ à partager de bons moments avec ses amis... et avec les beaux gosses du coin. Sa première cible? Will, le petit nouveau. Elle est fan de son accent du Minnesota et de son allure décontractée.

Mais Will veut une relation sérieuse, contrairement à Tia qui sait les dégâts que ce genre d’engagement peut causer. Ses sœurs en sont l’exemple parfait: elles sont tombés amoureuses et ont eu le cœur brisé en mille morceaux. Hors de question que cela arrive à Tia!

Pourtant, en demandant à Will d’en rester là, Tia l’envoie dans les bras d’une autre. C’est à ce moment-là que Will et Tia sont élus le plus gros plan drague du lycée, ce qui rend la situation est plutôt gênante: comment la petite amie de Will va-t-elle le prendre? Ce qui avait débuté comme un plan sans prise de tête va se transformer en une histoire quelque peu tendue!





Pour août 

Digitale

Sarah Wagon
Edition Pocket Jeunesse
Date de sortie 20 août
Trilogie

Synopsis
Jade, 20 ans, vit dans une société parfaite, où la violence a été éradiquée. Comme touts les habitants du Continent, elle porte, implantée dans la nuque, une puce digitale qui régule ses émotions. 


Apprentie Guérisseur au Centre de Reboot, Jade traite les déficients dont le code électronique a buggé... Jusqu'à l'arrivée de Sacha Fleery. Toutes les réinitialisations échouent sur ce jeune homme exalté, sauvage. Malgré l'aversion qu'il lui inspire, Jade accepte d'entrer dans sa cellule de confinement et de lui parler. Un choc. Si bouleversant que sa puce disjoncte.

Reconnectée à ses émotions Jade va découvrir la peur, le désir... et la révolte.




Pour septembre

Iris empoisonné(e)

Cindy Mezni
Edition J'ai lu
Date de sortie : 2 septembre

Synopsis
Athènes était autrefois le berceau de la civilisation. Aujourd’hui, la région se nomme Tartaros et est en train de devenir, lentement mais sûrement, le tombeau de l’humanité.


Le Fléau Pourpre, un virus mortel, a marqué la planète de son empreinte, les hommes dans leur chair. Le désespoir, la violence et la pauvreté sont les maîtres mots de ce nouveau monde.

Au cœur de cet univers, Irisya, 16 ans, vit recluse, protégée de l’extérieur par son frère, Memphis.

Jusqu’au jour où ce dernier disparait.

Irisya n’a pas le choix. Pour le sauver, pour survivre, elle va devoir affronter tous les dangers.

Pourquoi ?
Ces livres me font très envie pour leurs thématiques, la construction de l'histoire, l'univers, les personnages et les lieux ( je pense surtout à la Grèce) et bien sûr les couvertures *.* C'est aussi des auteurs que je n'ai jamais lu. Je suis en quête de découvertes.

Je vous donne rendez-vous dans trois mois avec une nouvelle sélection de livre qui me fait très envie. J'espère que je vous aurais fait découvrir de nouveaux livres. D'ici là on va voir si je les aurais acheté. Et vous est-ce-qu'un des ces livres vous tente ?

P.S. Je tiens toutes ses informations du site Booknode et des sites des maisons éditions qui publient ses livres. Pour les photos, je les ai prise sur Booknode aussi.

Les archives d'une lectrice

mardi 23 juin 2015

C'est un jour de la semaine. Que lisez-vous ? #3





Voila, je reviens aujourd'hui pour un C'est un jour de la semaine, que lisez-vous ?

La dernière fois, je vous laissais avec : Je veux vivre de Jenny Downham. Après j'ai lu aussi : Pars loin de moi de Jessica Sorensen et Qui est Mara Dyer ? de Michelle Hodking (que je viens de finir)






Maintenant je lis 

Depuis un an dans ma PAL c'est le moment de le sortir. Et plus ça va passer en été. Alors je me lance... J'ai vu par contre des avis plutôt mitigés

Après je pense lire







C'est tout pour aujourd'hui, je vous retrouve jeudi pour un nouveau rendez-vous... Vous verra ça pour vous-même. Bye bye tout le monde


Les archives d'une lectrice


dimanche 21 juin 2015

Ella et Micha 2 : Pars loin de moi de Jessica Sorensen



Pars loin de moi
Jessica Sorensen
Editions Hachette
Collection Black Moon Romance
Série Ella et Micha 
288 pages
Genre Romance New Adult

Synopsis
Ils se sont cherchés. Ils ont fini par se l’avouer. Ils s’aiment. Mais chacun doit suivre sa route. Ella est de retour à l’université tandis que Micha est parti sur les routes avec son groupe, dans lequel il est guitariste et chanteur. Ils essaient de se voir le plus possible, mais leurs retrouvailles restent rares. 

Mon avis

Pas choquant mais tout le temps

Après avoir lu le premier, qui d'ailleurs avait frôlé le coup de cœur, je ressors déçue de cette lecture

Cette série, c'est du New Adult. OK. C'est pas trop explicite mais c'est trop souvent. Je m'explique. Un chapitre sur deux, il se passe quelque chose de, ben disons-le, sexuelle. C'est comme si l'auteure a décidé qu'il y aurait que ça dans son livre. Comme si les autres scènes n'étaient pas importantes.

Oui, il y a d'autres passages plus normale, plus porter sur des dialogues, les sentiments. Parce qu'après tout l'auteure parler de choses profondes et totalement vraies, comme : la confiance en soi, le suicide, la dépression.

Je me suis ennuyée avec les deux personnages principaux, Ella et Micha. C'était non, oui, non, oui entre eux. C'est surtout Micha qui m'a énervé. Ce type ne sait pas ce que veut dire prendre de la distance. Des fois aussi, il a un comportement que je trouve dégueulasse.

Sinon il reste Ethan, le très beau et charmant Ethan. Oui je suis légèrement amoureuse de lui. On apprend pas encore assez de trucs sur lui dans ce tome, mais je l'ai trouvé plus présent.

Ethan est ami avec notre très chère Lila, qui elle est moins présente que Ethan. Franchement, je me réjouie beaucoup de lire les livres qui les concernent. Jessica Sorensen a écrit 3 livres sur eux et déjà un est édité en français.

Je me suis aussi posée la question d'une réduction de page ? Maintenant je pense pas que c'est nécessaire. Il est déjà tout petit, tout fin. J'attends de lire le 3ème pour savoir si je le qualifie de tome de transition, vue que je trouve qu'il n'a pas apporter grand chose à l'histoire.

Je tiens encore à vous dire que je l'ai lu sur la liseuse et pas en format papier, mais je vais acheter le livre...

Ma note est de 12 sur 20 

Aussi à vous dire que je suis moins active sur le blog parce que je travaille pas mal ces temps. En plus de tout ça, j'ai une légère panne de lecture mais ça va mieux. Question article, de sûr il y en aurait un mardi et un jeudi. Voila tout le monde

Les archives d'une lectrice



mardi 9 juin 2015

Les filles au chocolat 4 : Cœur Coco de Cathy Cassidy



Coeur Coco
Cathy Cassidy
Editions Nathan
Saga Les filles au chocolat
263 pages
Genre Jeunesse Chick-Lit

Synopsis
Coco est la plus jeune des sœurs Tanberry, mais elle a déjà un caractère bien à elle. Sa passion : la nature et les animaux. Et elle adore par-dessus tout ses cours d’équitation. 
Ainsi, quand Coconut, son cheval préféré, est vendu, Coco enquête aussitôt sur son nouveau propriétaire. Malheureusement, ce qu’elle apprend ne la rassure pas du tout… Mais, entre sa grande sœur Honey qui est en pleine crise et Summer qui se remet tout juste de son trouble alimentaire, Coco ne peut compter sur le soutien de sa famille. Pourra-t-elle sauver Coconut toute seule ? Ou… avec l’aide d’un nouvel ami ?

Mon avis

Toujours un thème important dans une histoire fraîche et légère


Après mon ressenti de Là oú j'irai, il me fallait une belle histoire. Alors, je me suis lancée dans Coeur Coco.


Premièrement, je me suis sentie très proche de Coco. Etant moi-même la petite dernière de ma famille. J'ai vécu les mêmes petites choses qu'elle. Un peu laissée de côté ou le " tu es trop petite" ou bien encore le "tu comprends pas".



En gros, Coco en a marre de n'être pas prise au sérieux. Du coup, elle se rebelle un peu. 

J'ai vu un Coco très courageuse, très généreuse. Toujours prêt à aider les autres.

Par rapport à toutes les histoires, j'ai trouvé un point commun. Il y a toujours un garçon. J'aimerais  bien que Cathy Cassidy arrête de nous mettre des garçons dans chaque livre. STOP. Nous, la gente féminine, on peut très bien vivre sans mec. Voila pour ma contestation...


J'en ai encore une. Dans tous les tomes, on parle de Honey. Dans chaque tome, on suit l'évolution de sa situation. Ma question alors : pourquoi Honey ? Pourquoi elle ?

Je crois que je vais m'arrêter sur ça. Je vais vous laisser réfléchir. 

Comme d'habitude, j'adore cette saga fraîche et légère, que je vous recommande chaudement.


Si vous avez un avis. Faites le partager


Les archives d'une lectrice




lundi 8 juin 2015

Inaccessible 1 de Jessica Brody



Inaccessible
Jessica Brody
Editions Au diable Vauvert
433 pages
Genre Fantastique Jeunesse

Synopsis
Séra est retrouvée indemne dans les décombres d'un avion, sans aucun souvenir de sa vie passée. Zen, un inconnu, affirme être son petit ami et l'avoir sauvée d'un laboratoire secret.
Dans un futur proche où même les souvenirs peuvent être manipulés, Séra doit-elle lui faire confiance.

Mon avis


Maintenant, j'ai peur du futur...


C'est au Salon du livre et de la presse à Genève, que j'ai acheté ce livre. J'y étais avec Jenny. A la dernière minute, on a vu que Jessica Brody allait donner une petite conférence pour parler de son nouveau livre. On a dû courir dans le salon. On a écouté cette petite conférence. D'ailleurs on a appris pleins de choses avec Jenny. Puis, on est allé acheter son livre pour le faire dédicacer. Elle était super sympa, très gentil. Je dois surtout vous dire que c'est Mikaela qui m'a donné envie de le lire. Et j'ai bien fait.


Bon passons à mon avis.

Je vais commencer par parler de l'écriture. Jessica Brody nous a expliqué et ça se voit dans son livre, qu'elle écrit des phrases courtes. Elle a aussi parlé de la construction de l'intrigue et de l'action, elle a dit qu'elle listait 15 action, 15 choses importantes pour la continuité de l'histoire.  J'ai pas vu ces 15 choses, peut-être que je les ai pas vu parce que pour l'instant c'est pas important. Peut-être que ça viendra plus tard...

On va découvrir particulièrement 3 personnages : Séra, Zen et Cody. Je ne vais pas vous dire qui est  Cody. Juste que je l'aime beaucoup surtout son imagination débordante et sa générosité.

Séra est ce que toutes filles aimerait être. Intelligente, belle, forte, en bref elle est parfaite. Vous me direz personne n'est parfait, c'est là, le problème.

Je dois aussi vous présenter mon nouvel amoureux. Zen. Patience, intelligent, qui aime les poèmes et Shakespeare. On ne le connait pas trop pour l'instant mais ça va venir.

Je dois vous dire que la trame, toutes les actions sont très réfléchies. La thématique aussi. Tout est pensé et repensé. Jessica Brody a dû faire un énorme travail. Elle abordes des thèmes futuristes mais pas tant que ça. Tout ça pourrait arriver demain.

Vraiment je vous le conseille pas forcément pour les personnages, mais pour la trame, la thématique.

Les éditions Au Diable Vauvert sort la suite que l'année prochaine. Pas le choix, il faudra patienter.



Est-ce-que je vous ai donné envie de le lire ?


Les archives d'une lectrice


dimanche 7 juin 2015

C'est un jour de la semaine. Que lisez-vous ? # 2



Aujourd'hui, dimanche,  revient C'est un jour de la semaine, que lisez-vous ?

La semaine passée, je laissez avec comme lecture en cours :





J'ai fini Cœur Coco (chronique à venir mardi).

J'ai délaissé La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert de Joël Dicker. Je compte le reprendre mais je sais pas quand.

J'ai fini Inaccessible vendredi soir. La chronique sera là demain.


En cours



En lecture commune, je lis Je veux vivre de Jenny Downham. 



Prochainement

Je pense lire rien de ce que j'ai mis dans mon prévisionnel de juin. Je veux vivre, c'est un histoire triste, alors il me faudra un truc joyeux pour plus tard.

Franchement, je sais pas ce que je vais lire ensuite. Alors, on va dire que ce sera une surprise pour vous et pour moi.

Peut-être que vous auriez une idée pour moi ?
Si oui, je serais ravie de la connaître.


Les archives d'une lectrice


vendredi 5 juin 2015

La Sélection 3 : L'Élue de Kiera Cass


L'Élue 
Kiera Cass
Editions Robert Laffont
Collection R
Série La Sélection
337 pages
Genre Jeune Adulte Romance Science-fiction

Synopsis
La Selection prend un ultime tournant. Quant à America, sa vie à changée pour de bon. Et elle est decidée à se battre. Pour Maxon. Mais d'autres concurentes se sont dangereusement rapprochées du prince. La seule solution: Riposter.

Mon avis
Mieux que le deuxième

Le tome 3 arrive un mois après le tome 2. Quelle précision ! Oui, j'ai fini le deuxième le 25 mars et le troisième le 25 mai.

J'étais plutôt mitigée sur le précédent livre par plusieurs points négatifs. Ma chronique du deuxième tome est ici.

Dans celui-ci, c'est beaucoup mieux allé. J'ai beaucoup rigolé et aussi j'étais triste quand c'était triste. Les émotions sont passées du livre à moi sans aucun problème.

America m'est devenue plus supportable que dans le deuxième. Je dirais qu'elle s'est compris, voire écouter elle-même (c'est bizarre, mais je pense que vous avez compris). Elle a un opinion très arrêté et elle sait ce qu'elle veut. Toujours son petit caractère rebelle, un peu "je pense pas aux répercussion". Je suppose que ça va s'arranger avec le temps.

On voit moins Aspen dans l'Élue et c'était pas dérangeant.  Il est juste là quand il faut et quand il faudrait pas.

Maxon, quant à lui, reste un amour. Ce qui m'a énervé, c'est leurs disputes avec America. C'est tout. Sinon il reste prévenant et gentil.

Pour l'intrigue, c'est à la fin que je suis restée bouche bée. Les trois, quatre derniers chapitres, il y avait de l'action, sinon c'était un peu plat. 

Je trouve la fin plutôt bonne. J'aime bien comme ça a fini. Pas trop ouvert et pas trop fermé. Je sais que les gens sont mitigés sur L'Héritière. Du coup, j'ai plus trop envie de le lire ces temps. On verra plus tard.



Est-ce-que vous aussi, vous l'avez trouvé mieux que le deux ?


Les archives d'une lectrice



Bilan # 5 mai 2015

C'est l'heure de compter. Compter combien de livres j'ai lu. Roulement de tambour...Tabaaa!!! 6 livres. 2542 pages soit 203 360 caractères.



J'ai commencé le mois avec mon premier coup de cœur de l'année.



J'ai ensuite continué avec Les débutantes de J. Courtney Sullivan.
Lecture moyenne.
Très bonne dose d'amitié et l'intrigue pas top.



Après, un livre addictif et plein d'action.
Surtout un personnage haut en couleur.



Le moment dramatique et triste du mois.
Meilleur que le premier, à mon avis.



En un lundi, j'ai lu L’Élue le quatrième tome de la Sélection de Kiera Cass. (chronique à venir)
Une belle fin...



Je me suis lancée dans Cœur Coco, pour la légèreté.
Et je me suis retrouvé dans Coco comme jamais
(chronique aussi à venir)


C'est tout pour ce mois. J'espère lire encore plus en juin. Pour un petit prévisionnel, je pense lire :

- Le passage de Justin Cronin
- Le ciel est partout de Jandy Nelson
- Boys don't cry de Malorie Blackman
- Je veux vivre de Jenny Downhan (LC)
- Juste avant le bonheur d'Agnès Ledig


Et vous alors ?


Les archives d'une lectrice